Broyage des déchets verts

Compte tenu de l’obligation de déploiement de solutions de tri à la source des biodéchets à horizon 2024, le Covaldem11 a répondu à l’appel à projet pour la généralisation de cette démarche lancée par La région Occitanie et l’ADEME.

Les projets visés par l’appel à projets s’inscrivent dans les thématiques suivantes :

Les opérations globales de prévention de la production des déchets verts, avec pour objectif de limiter au maximum les collectes spécifiques de déchets verts qui sont encore réalisées par certaines communes et les apports en déchèterie sur l’ensemble du territoire du covaldem11. Ces opérations proposent un panel de solutions à la fois opérationnelles de gestion de proximité (de type broyage et utilisation sur place du broyat), mais aussi de réflexion sur l’accès au service et de sensibilisation, formation et accompagnement des usagers pour les inciter à changer leurs pratiques de gestion des jardins avec des alternatives moins productrices de déchets.

Broyages autonomes : Le Covaldem11 a acquis des broyeurs de petites capacités, utilisables pas le plus grand nombre, dans le but de les mettre à disposition des usagers. Le prêt du matériel sera formalisé par une CONVENTION_BROYEUR_INDIVIDUEL . Après engagement de l’usager au respect des règles édictées par ladite convention, ce dernier pourra retirer un broyeur au siège dans un premier temps puis dans une des déchetteries du territoire. Le broyeur devra être restitué à l’issue de la période pour laquelle il est alloué.

Il s’agit d’un prêt gratuit pour une durée de 3 jours et renouvelable une fois dans l’année. Ce prêt est conditionné au suivi d’une formation à l’utilisation du broyeur, d’une durée de 1 heure et qui se déroule les vendredis matins à 9h30 dans les locaux du COVALDEM11.

Les documents suivants sont demandés pour la mise en place d’une convention :

  • Attestation d’assurance responsabilité civile.
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois.
  • Copie de la carte d’identité.

Une caution de 300 Euros par empreinte bancaire est également demandée pour couvrir tout dommage éventuel causé par une mauvaise utilisation du broyeur.

Il s’agit d’un broyeur électrique d’une puissance de 3000W avec une capacité de coupe de 35mm. Il est pliable et peut se transporter dans le coffre d’une voiture.

Seules les branches sont acceptées. Tout autre matériau endommagerait le broyeur. Une rallonge électrique spécifique sera fournie avec le broyeur. Aucune autre rallonge que celle fournie ne peut être utilisée sous risques de dommages à l’appareil. Un état des lieux de l’appareil sera effectué au départ et au retour de l’emprunt.

La demande d’emprunt débute par l’inscription à la formation à broyage@covaldem11.fr . Cette formation donne des solutions pour limiter les déchets du jardin et leur toxicité, des explications pour manipuler le broyeur et utiliser au mieux le broyat obtenu. La présentation des documents demandés, ainsi que la prise de caution et la signature de la convention se feront lors de la formation. Une fois, le dossier complet, vous pourrez, soit repartir avec le broyeur, soit en disposer un autre jour à votre convenance.

Broyages en régie en itinérance sur les communes du territoire traitement. Ce service, à l’attention exclusive des usagers du territoire, rencontre un franc succès depuis sa mise en place en 2019. Depuis, nous avons développé des « kiosques à broyats » afin de rendre l’opération accessible au plus grand nombre en réduisant les contraintes pour les usagers.